3e congrès Européen d'Analyse Musicale

Montpellier, 1995

 

Sessions thématiques

 

1. La part de l'analyse dans les processus de composition

 

Mario Baroni (Italie)

« Une théorie de la composition. Règles et choix de la grammaire musicale »

 

Hermann Danuser (Allemagne)

« Rationalité et intuition. Leurs relations dans l'histoire de la méthodologie de l'analyse musicale »

 

Michel Imberty (France)

« Psychanalyse de la création musicale ou psychanalyse de l'œuvre musicale ? »

 

François-Bernard Mâche (France)

« Du rêve au réveil : le journal d'un compositeur »

 

John Sloboda (Angleterre)

« Les psychologues peuvent-ils dire quelque chose d'utile à propos de la composition ? »

 

2. Analyse et composition aujourd'hui

 

Alain Louvier (France)

« Présentation de l'organisation générale des 7 tomes prévus du Traité de Rythme, de Couleur et d'Ornithologie, d'Olivier Messiaen »

 

Gérassimos Solomos (Grèce - France)

« Analyse et idéologie chez Xenakis »

 

Pierre-Albert Castanet (France)

« Approche analytique de la fusion instrumentale chez Hugues Dufourt »

 

Nicola Cisternino (Italie)

« L'analyse du signe graphique dans les partitions contemporaines italiennes »

 

Tristan Murail (France)

 

3. Création et interprétation. Le processus narratif dans l'interprétation et l'analyse

 

Jonathan Dunsby (University of Reading)

« Lento de Stravinsky »

 

Walter Corten (Université Libre de Bruxelles)

« La numérologie poétique à l'époque baroque et ses implications sur une élocution rhétorique »

 

John Rink (University of Surrey)

« Le processus rythmique dans le prélude Op 28 n ° 5 de Chopin »

 

4. “Analyse intuitive” et concert

 

Thérèse Malengreau (Société Belge d'Analyse Musicale)

« De la grande “ligne” romantique à la ligne fondamentale de Schenker »

 

Péter Johnson (Birmingham Conservatoire)

« Prélude de Pelléas et Mélisande : timbre et pratique en concert comme éléments du narratif »

 

5. Théories et invention aujourd'hui

 

Célestin Deliège (Belgique)

« Acquis et abandons : un bilan »

 

François Nicolas (France)

« Écriture traditionnelle et écriture informatique »

 

Jean-Claude Risset (France)

« Analyse et partition à compléter par un programme de synthèse »

 

Leigh Landy (Angleterre)

« Analyse sans encre »

 

6. Problèmes de l'analyse de l'improvisation

 

Franz Kerschbaumer (Institut fur Jazzforschung, Graz)

« Improvisation modale dans la musique de Miles Davis »

 

Vincent Dehoux (Laboratoire de langues et civilisations à tradition orale (LACITO), CNRS)

« Le statut de l'improvisation dans les musiques centrafricaines »

 

Philippe Donnier (Cordoba)

« Mécanismes d'improvisation dans la danse flamenca : un Baile “por solea” »

 

Giovanni Giuliatti (Dipartimento di Studi di Giotto Antropologici, Universita La Sapienza, Rome)

« Improvisation dans la musique cambodgienne »

 

7. L'Analyse musicale, comme support pédagogique de la créativité

 

François Delalande (France)

« L'invention musicale, du jeune enfant au compositeur : observations comparées »

 

Johanella Tafuri (Italie)

« L'analyse : une voie pour la création musicale à l'école »

 

Annie Labussière

« La création collective en milieu scolaire : une prise de conscience des différents paramètres musicaux »

 

8. Analyse et histoire

 

Walter Durr (Allemagne)

« Symphonie inachevée de Schubert : des esquisses à la version définitive »

 

Andranik Tanguian

« Quatre interprétations du 5ème mouvement de la 6ème symphonie de Tchaïkovsky »

 

Robert Pascall (Angleterre)

« Le processus compositionnel à la lumière d'un procédé analytique de type sémiotique dans la 9ème symphonie de Brahms »

 

Jean-Pierre Bartoli

« Quand Berlioz analyse Beethoven : le “principe de l'unité” et la “scène d'amour” de Roméo et Juliette »

 

Rossana Dalmonte (Italie)

« Une démarche à rebours dans le processus compositionnel : de l'orchestre au piano (à propos du deuxième mouvement de la symphonie Faust de F. Liszt) »

 

9. L'analyse musicale comme création

 

Mauro Mastropasqua (Italie)

« Créativité et méthode. L'invention subjective de l'objectivité théorique »

 

Nicolas Meeùs

« Quelques réflexions sur le statut sémiologique de l'analyste »

 

Actes

 

Analyse et création musicales : actes du Troisième congrès européen d'analyse musicale (Montpellier, 1995), Paris, L'Harmattan, collection Musique et Musicologie, 2001