Propositions de sujet par Anne Piret

Plusieurs de ces programmes ont déjà été présentés dans des Universités ou des Conservatoires à Paris, Strasbourg, Bordeaux, Rennes, Reims, Lorient, Brest, Lyon, Mulhouse, Colmar et Chambéry. D'autres peuvent être élaborés en accord avec les organisateurs.

 

I. LIBERTÉ DE LA FORME, PHÉNOMÈNES DE RÉPÉTITIONS

 

Le 1er mouvement de la Fantaisie op. 17 de SCHUMANN et le Klavierstück IX de STOCKHAUSEN ont en commun une grande variété dans la succession des sections tout en incluant la répétition insistante de certains éléments harmoniques.

 

II. L'ÉCRITURE ET LE TEMPS

 

Ce sujet traite du traitement du temps musical au XXe siècle : de la conception de la forme, des procédés rythmiques particuliers ainsi que des problèmes d'écriture et de langage.

 

MESSIAEN : Regard du silence

LIGETI : Automne à Varsovie

XENAKIS : Herma

 

III. LA VALSE DE RAVEL (Transcription pour piano seul par l'auteur)

 

Analyse du discours dont la mécanique semble se dérégler progressivement.

Comparaison de la transcription avec la version orchestrale.

 

IV. LE RÔLE DU SILENCE A L'INTÉRIEUR DU DISCOURS MUSICAL

 

Dans ces trois oeuvres les silences revêtent une importance particulière :

- en renforçant le sens du discours musical :

MOZART : Fantaisie en ut mineur

- en imprimant un élan au motif rythmique :

SCHUMANN : Impromptus op.5

- en séparant le discours par de longues plages :

XENAKIS : Herma

 

V. ŒUVRES POUR PIANO ET BANDE MAGNÉTIQUE (MUSIQUE MIXTE)

 

Quelques compositeurs du XXe siècle ont choisi d'associer aux sonorités du piano celles de l'électronique :

 

NONO : Sofferte... onde serene

MÂCHE : Nocturne

SCHAEFFER : Bilude

 

VI. OUVERTURE, MOBILITÉ, INDÉTERMINATION

 

Dans la perspective d'un renouvellement de la forme, BOULEZ et STOCKHAUSEN créaient an 1957 les deux œuvres proposées ici. D'autres éléments y jouent un rôle essentiel : l'évolution du processus sériel et les nouvelles responsabilités confiées à l'interprète.

 

BOULEZ : Troisième Sonate

STOCKHAUSEN : Klavierstück XI

BOUCOURECHLIEV : Archipel IV ou 6 Études d'après Piranèse

 

 

VII. CLASSIQUES ET MODERNES (Programme particulièrement destiné aux adolescents)

 

Malgré les transformations radicales du langage intervenues au vingtième siècle, il est possible d'établir des parallèles entre des musiques écrites à plusieurs décennies - ou plusieurs siècles - d'intervalle.

 

BRAHMS : Capriccio op.116 n°7

MESSIAEN : Le Regard du Silence

 

La comparaison porte sur la structure formelle des pièces. Tout comme à l'époque baroque, les compositeurs ont opté pour une succession de courtes sections d'écritures variées.

 

COUPERIN : Les Barricades mystérieuses

BERIO : Erdenklavier, Luftklavier (extraits de 6 Encores)

 

Ces trois pièces présentent la particularité d'être bâties sur une cellule maintes fois répétée.

 

DEBUSSY : "General Lavine" - eccentric

LIGETI : L'escalier du diable

 

Les auteurs ont opté pour une évocation humoristique. Par le dessin des traits, les ruptures du discours, ils décrivent ou plutôt suggèrent des personnages, des situations, un climat.

 

 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 4